FAQ - Foire Aux Questions

Posez-nous toutes vos questions, laissez des remarques ou un avis. Nous sommes à votre écoute.

Table des matières de la foire aux questions

Environnement

Norske Skog Golbey est une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE), dont l’inspection est confiée à la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement). Nous sommes soumis à un Arrêté Préfectoral d’Autorisation d’Exploiter qui fixe les limites des rejets contenus dans nos eaux. Comme tout site ICPE, des contrôles réguliers sont réalisés par les autorités pour vérifier la qualité de l’eau et le fonctionnement de notre station d’épuration.

 

La qualité des rejets est contrôlée en continu par des capteurs en ligne ainsi que par des contrôles journaliers réalisés par les analystes de notre laboratoire. Des organismes externes agréés réalisent des analyses sur des paramètres complémentaires et valident la conformité de nos contrôles internes.

 

Chaque année, un laboratoire réalise au printemps et à l’automne des prélèvements biologiques dans la Moselle en amont et en aval de notre point de rejet. Des analyses lui permettent ensuite de calculer un Indice Biologique Global Normalisé (IBGN) qui établit une note globale de la qualité biologique de l’écosystème. Aucun impact sur la qualité de la Moselle imputable à nos rejets n’a été mis en évidence à ce jour par cet indicateur en place depuis 1991.

Le procédé papetier nécessite l’utilisation d’une grande quantité d’eau. Une partie de cette eau est prélevée dans une gravière à proximité de la Moselle. Après avoir été utilisée dans nos procédés de fabrication, elle est traitée dans notre station d’épuration. Pour limiter les prélèvements dans le milieu naturel, 30% du flux en sortie de notre station d’épuration sont alors réinjectés dans le circuit de l’usine. Le flux restant est rejeté à la Moselle. Nous restituons au milieu naturel 81% de l’eau prélevée en moyenne.

 

Depuis le démarrage de l’usine, nous avons réduit de 41% notre consommation d’eau par tonne de papier fabriqué grâce à l’optimisation de nos processus de fabrication. Nous faisons partie des papeteries les plus performantes en la matière.

 

Plus d’informations sur le traitement de nos effluents en visionnant la vidéo ou en consultant la gestion de l’eau.

Nous contrôlons en continu les rejets dans l’air issus de nos chaudières, à l’aide de capteurs en ligne. Une fois par trimestre, des organismes externes agréés effectuent des mesures et prélèvements pour vérifier que nous ne dépassons pas les limites autorisées.

 

En complément, chaque année, un laboratoire spécialisé et agréé mène une campagne de mesures des métaux lourds dans les végétaux se trouvant aux alentours de l’usine, sous les vents dominants. Cette campagne a pour objectif d’évaluer l’impact potentiel de nos retombées atmosphériques.

 

À ce jour, aucun impact imputable à nos rejets atmosphériques n’a été mis en évidence et tous les résultats sont conformes aux seuils sanitaires.

 

Pour plus d’informations sur nos engagements environnementaux, cliquez ici ou téléchargez notre rapport RSE 2018 ou nos résultats environnementaux 2017.

Norske Skog Golbey est certifiée ISO 14001 depuis plus de dix ans. Cette norme garantit une maîtrise des impacts environnementaux de l’entreprise. Dans un souci d’amélioration continue, elle inclut également une exigence de progrès des performances environnementales.

 

Depuis 2016, Norske Skog Golbey est également certifiée ISO 50001, gage de la formalisation de notre système de management de l’énergie et de nos bonnes pratiques mises en œuvre depuis plusieurs années. Egalement basée sur l’amélioration continue, cette certification comprend notamment les critères d’évaluation suivants :

  • Elaboration d’une Politique Energie et évaluation de son efficacité
  • Définition d’objectifs à atteindre – mesure des résultats et prise en compte des données liées à la consommation énergétique dans le processus de décision

Pour télécharger nos certificats, cliquez ici

Nous valorisons 99% des déchets générés par notre activité :

  • Soit en interne grâce à notre chaudière à déchets non dangereux qui valorise de manière énergétique nos boues (de station d’épuration et de désencrage), nos écorces, et nos refus de trituration des papiers récupérés
  • Soit en externe grâce à la valorisation des métaux, cartons et cendres

Nos salariés sont sensibilisés au tri. Nous mettons à leur disposition des bennes, clairement identifiées en fonction des déchets.

Notre entreprise figure dans la liste des sites électro-intensifs. Mais en tant qu’entreprise responsable, nous avons mis en place une stratégie d’optimisation de notre consommation énergétique qui repose sur de nombreuses actions sur le terrain.

 

Grâce à un travail étroit avec notre gestionnaire réseau, nos processus de fabrication du papier et de ses pâtes ont été optimisés pour consommer moins d’énergie. En cas de pic de consommation au niveau local ou national (en cas de grands froids par exemple), nous pouvons mettre en place un processus de sauvegarde de l’énergie.

 

Nos salariés sont sensibilisés et valorisés dans leurs actions énergétiques lors d’une soirée qui récompense les meilleures pratiques ou actions menées.

 

Par ailleurs, nous avons mis en place depuis 2006 un système de cogénération associé à notre chaudière, qui nous permet de produire de l’électricité d’origine non fossile grâce à une turbine à vapeur.

 

Depuis 2016, nous sommes certifiés ISO 50001, gage que nous mettons en œuvre une politique Energie qui s’appuie sur de bonnes pratiques et un système de management de l’énergie.

Production et qualité

À Golbey, nous utilisons jusqu’à présent les matières premières suivantes pour la fabrication de notre papier journal :

  • les papiers récupérés issus essentiellement de la collecte sélective auprès des ménages français. Chaque année, nous recyclons 500 000 tonnes de journaux, magazines et publicités. En achetant ces matières aux collectivités territoriales, nous leur offrons une solution de recyclage écologique et économique, tout en bénéficiant de leurs infrastructures de tri et de leurs circuits de collecte des déchets.
  • des co-produits issus de forêts gérées durablement (rondins d’éclaircie et plaquettes de scierie) provenant pour 95% du quart nord-est de la France. Nécessaire au renouvellement des fibres dans le circuit papetier, l’utilisation du bois contribue également à la valorisation économique des forêts et à leur bon entretien, ainsi qu’au dynamisme et à la pérennisation de la filière bois dans le Nord-Est de la France.

Pour plus d’informations sur la fabrication des pâtes à papier, cliquez ici.

Le séchage de la feuille de papier nécessite un important apport de chaleur qui est apporté sous forme de vapeur sur la machine à papier. À Golbey, cette vapeur est issue de deux sources principales :

  • Le processus de raffinage des plaquettes de bois génère de la vapeur qui est récupérée et épurée.
  • La chaudière à cogénération de déchets non dangereux. En cas de maintenance ou de panne de cette dernière, des chaudières à gaz peuvent prendre le relai pour ne pas impacter la production.

De plus, nous avons mis en place des synergies industrielles autour de notre chaudière à déchets dans un esprit d’économie circulaire :

  • La vapeur produite et surchauffée permet en sortie de chaudière l’alimentation d’une turbine de cogénération et donc la fabrication d’électricité, avant d’être envoyée sur les machines à papier
  • L’excédent de vapeur produite est revendu à la société Pavatex installée à côté de notre usine qui l’utilise dans son procédé de fabrication de panneaux isolants en fibres de bois. Cette synergie a évité à Pavatex de construire une chaudière à gaz indépendante.

Norske Skog Golbey est certifiée ISO 9001 depuis plus de dix ans. Cette norme définit les exigences requises dans le cadre d’un système de gestion de la qualité. Elle comprend notamment les critères d’évaluation suivants :

  • La responsabilité de la direction face à la démarche
  • La prise en compte du concept de « Système Qualité »
  • La gestion des processus
  • La démarche d’amélioration continue

Pour télécharger nos certificats qualité, cliquez ici.

La qualité des pâtes à papier et de l’ensemble du processus sont déterminantes pour la conformité du produit fini. Notre laboratoire intégré réalise ainsi de nombreuses analyses sur les pâtes tout au long de leur fabrication.

 

La qualité du produit fini est également étroitement surveillée en ligne à l’aide de capteurs répartis le long des machines à papier. De plus, le produit fini lui-même est validé puisqu’un échantillon est prélevé sur chaque bobine-mère en vue d’être testé et analysé. Enfin, un dernier contrôle visuel est assuré par les bobineurs qui, forts de leur savoir-faire et de leurs compétences, ont la responsabilité des derniers contrôles avant expédition.

 

La traçabilité est par ailleurs assurée par un étiquetage et un code-barres permettant une identification de la bobine tant à l’usine que chez nos clients. Si jamais une bobine ne donne pas entière satisfaction, nous pouvons ainsi retrouver les circonstances de sa production et établir un meilleur diagnostic.

Logistique

Notre activité engendre un flux logistique important en amont (approvisionnements) et en aval (livraisons de nos produits finis). Afin d’optimiser notre empreinte logistique, nous avons développé le transport ferroviaire parallèlement au transport routier.

 

Le développement du rail est en effet un moyen efficace de diminuer notre empreinte carbone liée au fret grâce à un facteur d’émission de gaz à effet de serre beaucoup moins élevé que la route. Par ailleurs, concernant le transport routier, nous privilégions des transporteurs dont les flottes sont aux normes anti-pollution les plus strictes (Euro 6).

 

En 2017, la répartition entre le transport ferroviaire et le transport routier était respectivement de 39% et 61% (ces chiffres peuvent fluctuer d’une année sur l’autre en fonction de l’évolution de notre portefeuille clients et des points d’acheminement).

 

Plus d’informations sur notre empreinte carbone et logistique dans notre rapport RSE.

Avant d’être envoyées à nos clients ou dans des stockages extérieurs, les bobines sont stockées temporairement à l’usine de Golbey dans un entrepôt de 20 000m² entièrement automatisé. Depuis 2013, 12 véhicules à guidage automatique gèrent la manutention des bobines.

 

Cette automatisation a permis d’accroître la sécurité de nos opérateurs mais aussi d’assurer une qualité de stockage de nos produits finis, une suppression des dommages liés à la manutention et une continuité des flux.

 

Plus d’informations sur le stockage et l’expédition des bobines en cliquant ici.

Afin de garantir la qualité et la sécurité des bobines pendant le transport, nous avons mis en place des directives de chargement remises à l’ensemble des transporteurs avec lesquels nous travaillons. Nous sommes particulièrement vigilants à la sécurisation des bobines sur le plancher des camions et des wagons, et nous nous assurons du respect des normes les plus sévères en la matière (VDI 2700 Blatt 9, EN 12642 code XL et 12195-1 / 2).

 

Afin de réduire notre impact environnemental et accroître la sécurité des bobines, nous avons décidé d’utiliser des fonds antidérapants directement intégrés à l’emballage des produits finis. L’utilisation de ces fonds permet de supprimer les tapis antidérapants communément employés sur le plancher du camion, évitant ainsi la création de déchets supplémentaires liés au transport des bobines. Enfin, l’utilisation de sangles et de cornières de protection est obligatoire.

Développement et diversification

La Green Valley est née d’une volonté partagée entre notre papeterie et la Société d’Economie Mixte d’Epinal-Golbey de faire bénéficier d’effets de synergie aux entreprises qui s’installent autour de nous.

 

C’est un concept d’économie circulaire et territoriale qui a pour objectif de favoriser la mutualisation d’actifs, de savoir-faire, de flux de matières ou d’énergie entre Norske Skog Golbey et les autres acteurs de la zone. L’exemple le plus concret est celui de l’implantation de la société Pavatex en 2013 (groupe Soprema).

 

La Green Valley illustre parfaitement notre vision et notre volonté de co-développer localement de nouvelles filières dans le domaine des éco-matériaux et de l’économie circulaire. Elle inscrit le territoire dans une dynamique sociale, économique et écologique.

 

Pour plus d’informations sur la Green Valley, ses futurs développements et ses réalisations, cliquez ici.

Depuis que nous sommes devenus une Business Unit autonome en 2006, nous menons une politique volontariste de diversification qui s’appuie sur 3 thématiques :

  • Le packaging : devenir l’un des leaders européen du marché du papier carton (PPO)
  • Le papier de publication : consolider notre position dans le Top 3 des fabricants européens
  • L’énergie et les fibres : développer des voies d’innovation. À Norske Skog Golbey, nous avons fait le choix d’axer nos actions vers les énergies vertes et les éco-matériaux