Norske Skog Golbey

Norske Skog Golbey c'est :

1er

site producteur de papier journal en Europe de l’Ouest

350

collaborateurs

1 milliard d'euros

valeur du site

Notre entreprise fait partie d’un groupe norvégien, Norske Skog, qui possède plusieurs unités de production à travers le monde. Depuis 2006, nous sommes une Business Unit autonome, et sommes fiers d’être le plus important producteur de papier journal d’Europe de l’Ouest.

Projet Box - Pdg Norske Skog Golbey - PHOTO YVES BAILLY

« Notre responsabilité consiste à aller au-delà de la recherche de rentabilité, en prenant aussi en compte les enjeux sociaux et environnementaux dans nos décisions et stratégies. »

Yves Bailly, PDG de Norske Skog Golbey

Le maître d'ouvrage

Notre entreprise fait partie du groupe norvégien Norske Skog appartenant depuis 2018 au fonds de pension britannique Oceanwood. Le groupe Norske Skog possède six unités de production à travers le monde, dont le site de Golbey (seule unité française).

 

Depuis 2006, nous sommes une Business Unit autonome, c’est-à-dire que nous avons une assez grande liberté sur nos décisions quotidiennes et nos modes de fonctionnement. Bien sûr, nous devons rendre compte de nos résultats financiers au groupe. Nous sommes également concernés par les décisions stratégiques de notre maison mère, comme celle de diversifier nos activités en se lançant dans le secteur de l’emballage.

 

Cependant, la mise en œuvre des actions pour mener à bien le Projet Box (dont le processus de concertation préalable) se fait sous la responsabilité d’Yves Bailly, le PDG de Norske Skog, avec un suivi régulier de l’équipe Corporate.

Un papetier reconnu dans toute l’Europe

Environ 580 000 tonnes de papier journal, destinées aux marchés des journaux et brochures publicitaires sont produites chaque année dans notre usine. La consommation française de papier journal s’est élevée en 2019 à environ 270 000 tonnes : Norske Skog Golbey produit donc plus de deux fois cette quantité, ce qui explique le pourcentage élevé de son chiffre d’affaire à l’export (plus de 85%, essentiellement en Europe de l’Ouest).

 

Nos deux machines à papier, démarrées en 1992 et 1999, sont parmi les plus jeunes et les plus performantes d’Europe. Elles fonctionnent de manière optimale pour fabriquer nos pâtes et nos papiers, sur un site où les ressources et les rejets sont identifiés et maîtrisés.

Projet Box - Presentation - Machine à Papier PM2 03

Machines actuelles implantées sur le site de Golbey

1
Août 1989

Démarrage du terrassement

Août 1989
2
Juin 1990

Pose de la première pierre

Juin 1990
3
Janvier 1992

Démarrage PM1

Janvier 1992
4
Janvier 1999

Démarrage PM2

Janvier 1999
5
2006

Passage d’un statut de site de production à celui de business unit autonome, installation de la cogénération et des chaudières gaz, initiation de l’amélioration continue

2006
6
2010

Relance de la démarche d’amélioration continue et notamment des chantiers Kaizen

2010
7
2012

Démarrage de la démarche RSE

2012
8
2013

Automatisation de la gestion des expéditions

2013
9
28 Juin 2016

Inauguration de l’unité de production de biogaz

28 Juin 2016
10
13 Juillet 2016

Pose de la première pierre de la future unité de production de biogaz

13 Juillet 2016

La production de papier journal

Soucieux de la satisfaction de nos clients, nous accordons une attention particulière à la fabrication et à la traçabilité de nos bobines de papier journal.

 

Former la feuille, la presser et la sécher sont les étapes fondamentales du processus de fabrication du papier tel qu’il a été inventé il y a 2000 ans par les Chinois. Nous l’utilisons encore aujourd’hui mais grâce à des techniques et une usine particulièrement moderne.

 

Chaque 24 heures, 4 300 km de papier journal sont fabriqués sur nos deux machines, soit la distance entre Golbey et le Cap Nord.

Environ 45 bobines mères de papier journal sont produites chaque jour.

Projet Box - Temporaire - Green Valley 60

La Green Valley

Aux côtés de la Communauté d’Agglomération d’Épinal (CAE), nous avons initié depuis 2009 une démarche d’Écologie Industrielle Territoriale.

 

La conséquence la plus visible en a été l’implantation à nos côtés en 2013 de la société Pavatex, fabricant de panneaux isolants à base de fibres de bois. Cela a permis de créer environ 50 emplois directs locaux, mais aussi de générer des gains environnementaux et économiques grâce aux mutualisations mises en œuvre. Par exemple, la vapeur utilisée par Pavatex est fournie par Norske Skog Golbey, à l’aide de ses capacités de production disponibles.

 

Afin de poursuivre cette démarche, la CAE mène des réflexions pour installer un Ecopark de 60 ha à proximité du site de Norske Skog Golbey. Ce site serait aménagé pour permettre l’implantation de nouvelles activités. Dans la mesure de ses possibilités Norske Skog Golbey facilitera ce développement, en étudiant au cas par cas les possibilités de synergies et de mutualisations, comme elle l’a fait avec Pavatex (fourniture de vapeur, d’électricité, de gaz, traitement des eaux, etc.).

Une entreprise responsable insérée dans son territoire

L’entreprise s’inscrit pleinement dans son territoire et dans son environnement et prend en compte l’impact de ses actions sur l’écosystème, sa sphère d’influence et les enjeux à long terme.

Le papier journal que nous produisons à partir de fibres recyclées est lui-même recyclable entre 5 et 7 fois. Il est livré à nos clients à travers l’Europe grâce au réseau routier (65%) et au réseau ferroviaire (35%). Notre entreprise est co-actionnaire de l’entreprise Norfibres Logistique, aux côtés des transporteurs Mauffrey et Coquelle dont la stratégie à 2025 est d’optimiser notre empreinte logistique en augmentant significativement le nombre de camions roulant aux énergies alternatives au Diesel.

 

Nous faisons le choix de privilégier les énergies renouvelables (valorisation de la biomasse et chaudières de co-génération) plutôt que les énergies fossiles pour produire notre papier. Première entreprise à s’être installée sur la ZI de Golbey, nous avons initié avec la Communauté d’Agglomération d’Epinal, le concept de Green Valley. Ce dernier permet aux entreprises qui s’implantent à côté de nous (ex : Pavatex) de bénéficier de synergies.

 

Nous contribuons également au développement territorial et à l’emploi local en choisissant à performances équivalentes, des entreprises locales ou régionales.

 

Nous nous engageons de manière volontaire et pro-active dans le développement durable, cela fait partie de notre feuille de route mais aussi de l’ADN de notre groupe. Nous souhaitons continuer à nous impliquer pour notre territoire afin de mieux répondre aux défis de demain : climat, emploi, formation, approvisionnement et énergie.

23,7%

réduction de notre empreinte carbone – émission CO2 éq. (2006-2017)

70%

taux de papiers à recycler entrant dans la fabrication du papier journal

Certifications

Norske Skog Golbey est engagé depuis de nombreuses années dans une démarche d’amélioration continue avec notamment l’obtention des certifications suivantes :

  • ISO 9001 (gestion de la qualité) depuis 2002
  • ISO 14001 (gestion de l’environnement) depuis 2005
  • ISO 50001 (gestion de l’énergie) depuis 2016
Projet Box - Presentation - ISO 9001 14001 50001 07

Nos papiers font l’objet de certifications environnementales reconnues permettant de garantir la gestion durable des ressources et des processus.

 

Par ailleurs, notre démarche RSE a été reconnue comme étant particulièrement avancée par l’organisme indépendant d’évaluation Ecovadis. Avec un score de 73/100 et une médaille d’or, nous nous classons dans le top 1% des entreprises du secteur d’activité “Fabrication de pâte de papier et de carton”.

Projet Box - Temporaire - Médaille Ecovadis 33

Une stratégie d'adaptation

La crise structurelle que connaît le marché du journal imprimé et plus largement du marché de la publication, affecte notre activité et met en péril la pérennité de nos emplois. L’offre en papier journal est plus importante en Europe que la demande, qui ne cesse de chuter. Depuis le mois de juin 2020, nous sommes devenus le dernier fabricant de papier journal de France.

Ainsi, la consommation de papier journal en Europe de l’Ouest diminue en moyenne de 7 à 8% par an depuis de nombreuses années. Entre 2014 et 2019, la consommation annuelle en Europe de l’Ouest est passée de 6 millions de tonnes. En 2020, avec la crise sanitaire, les prévisions à la baisse se situent plutôt autour de 20%, ne faisant qu’accélérer et empirer la situation du marché du papier journal.

Projet Box - Temporaire - Visuel FAQ NSG_006 © Léo-Pol JACQUOT Leopolj.fr 24

Pourtant, nous restons attachés à notre cœur de métier et réaffirmons notre volonté, farouche et ambitieuse : de rester « le dernier des mohicans ». Pour cela, nous avons engagé depuis plusieurs années une stratégie d’adaptation qui repose sur 3 piliers :

  • Rester compétitif sur notre cœur de métier en optimisant de manière durable et responsable notre process de production
  • Diversifier nos activités. Nous avons identifié que le marché du packaging est un marché en croissance, pour lequel nous détenons tous les atouts pour y entrer positivement
  • Générer des revenus complémentaires en nous appuyant sur nos savoir-faire et expertises.

Dans cette dernière optique, nous avons initié depuis 2013 une démarche d’Ecologie Industrielle Territoriale en accompagnant la société Pavatex pour son implantation sur la Green Valley. Aux côtés de la Communauté d’Agglomération d’Epinal, nous continuons ce travail et accompagnons les entreprises qui souhaitent s’y implanter en proposant des mutualisations d’énergie ou partage de compétences et d’expertises pour bénéficier de synergies ayant des effets positifs, économiques mais aussi environnementaux.

 

Nous nous qualifions d’entreprise « Norvosgienne ». Nos propriétaires sont norvégiens, ce qui nous apporte une culture très nordique, notamment en termes de management de l’entreprise. Mais nous sommes ancrés dans les Vosges et avons à cœur de nous adapter pour assurer la pérennité ici, dans les Vosges, de notre site et de nos emplois. Tous nos projets sont orientés vers ce seul but.